Bio·Entrées·Food·Plat principal

Tartelettes butternut – bleu d’auvergne

En ce moment j’ai envie de faire des recettes saines, avec les produits de saison, et je traîne pas mal sur la blog de Cléa, THE référence en terme de cuisine bio (et végétarienne), pas de graisses, que des aliments aux valeurs nutritives importantes!!
Dernièrement j’ai vu une tarte salée courge/gorgonzola qui avait l’air divin et que j’ai voulu tester. Quelques ingrédients adaptés à mes placards plutard voici la version tartelette butternut/bleu d’auvergne. Mais avant, quelques explications sur la courge butternut!

Courge butternut

La courge butternut (ou courge musquée) fait partie de la famille des cucurbitacées, toutes ces courges qui poussent à l’automne! Après le potiron plus classique la semaine dernière, j’ai interloqué quelques personnes avec ma courge butternut! « butternut? c’est quoi ça, une soupe au peanut butter???… » bref un léger quiproquo! Donc non butternut ne veut pas dire peanut butter, mais bien une courge à la peau fine et blanche (à ne pas confondre avec le pâtisson en forme de fleur), au goût tout doux.

Tartelettes butternut – bleu d’auvergne avant cuisson

Pour la pâte (pour 6 tartelettes) :
200g de farine
50g de graines de courges moulues
1 pincée de sel
1 c. à soupe bombée de purée d’amandes (complète)
4 c. à soupe d’huile d’olive

Pour la garniture :
1 petite courge butternut bio
bleu d’auvergne
1 c. à soupe de graines de courges
cacao non sucré

1. Préparez la pâte en mélangeant les ingrédients dans l’ordre. Ajoutez un peu d’eau pour former une boule. Filmez et réservez 30min minimum au frais. Abaissez la pâte avec un rouleau et foncez vos moules.
2. Lavez la courge et découpez la en petits cubes (ou en rondelles). Faites cuire dans de l’eau bouillante pour obtenir des morceaux fondants mais ayant encore un peu de forme. Egouttez.
3. Disposez sur vos fonds de tarte les dés de courge et de bleu. Parsemez de graines de courges et saupoudrez de cacao pour la touche en plus.

A servir en accompagnement d’un poulet rôti c’est pas mal du tout!!

Le truc en + : je n’avais pas moulu mes graines de courge pour la pâte qui ont donc perdu leur intérêt dans la pâte puisqu’elles doivent s’additionner à la farine… à moudre la prochaine fois donc! pour la purée d’amandes, vous pouvez également utilisez de la purée de noisette et pour la farine, soit de la farine de blé, d’épeautre ou d’avoine ou un mélange!
En version tartelette il y a forcément plus de pâte à tarte, à vous de choisir si vous voulez le grand format ou le petit, à faire varier selon les occasions je pense!

Le truc en +2 : s’il vous reste des dés de courge, passez les au mixeur avec un peu de crème liquide légère et de fromage râpé (brebis) pour faire un velouté

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s