Architecture

Tour d’Europe #1 : Madrid

Ce blog n’était originellement pas dédié uniquement à la cuisine mais également à l’architecture. Les billets à ce sujet sont plutôt rares… mais mes week-end en vadrouille dans toutes les capitales ou grandes villes d’Europe sont le sujet idéal pour y remédier.

Première étape : Madrid. Un week end du mois de novembre, un temps magnifique, un grand soleil qui éclaire les vielles pierres comme les nouvelles…Deux journées pour découvrir la ville, ses monuments, son ambiance et ses spécialités, un programme bien chargé mais rien de tel pour profiter à fond de son week end.
Le samedi, arrivée à l’aube à l’aéroport de Madrid (http://www.e-architect.co.uk/madrid/barajas_airport.htm). De mon hublot j’ai pu voir défilé les « vagues » du nouveau terminal, ouvert en 2006 et signé de Richard Rogers (architecte de Beaubourg avec Renzo Piano). Les piliers extérieurs soutenant la toiture exposent leurs couleurs vives en dégradés de couleurs primaires, qui se mariaient parfaitement au lever du soleil.

Aéroport Barajas - Richard Rogers

Après avoir posé nos valises à l’hôtel, nous avons foncé vers le Centro de Arte de Arte Reina Sophia, rénover et agrandit récemment par l’architecte français Jean Nouvel (architecte notamment de l’Institut du Monde Arabe ou du Quai Branly).

Centro de Arte Reina Sophia - Jean Nouvel

Ce musée renferme des chefs d’oeuvre du XXè siècle, comme notamment Guernica de Picasso, un tableau encore plus impressionnant à voir en vrai. Le réaménagement des espaces d’expositions propose une scénographie très « aérée », ce qui permet une bonne appréciation de chacune des oeuvres. Les circulations verticales ont également fait l’objet d’un remaniement. Celles-ci ont été externalisées, deux immenses cages de verre sur la façade principale, qui offrent des points de vue sur la place et les alentours. Cette externalisation permet au visiteur de se re-situé dans le musée dès qu’il change de niveau.

Circulations verticales extérieures - Centro de Arte Reina Sophia - Jean Nouvel

L’extension de ce musée, comme la plupart des extensions aujourd’hui, offre des espaces supplémentaires pour abriter les nouvelles fonctions du musée, à savoir une bibliothèque, l’administration, un auditorium, un restaurant,… Le concept de Jean Nouvel a été de créer une nouvelle place urbaine, un lieu d’échange au coeur du site qui s’ouvre sur toutes ces nouvelles fonctions. Cette place est abritée par une casquette monumentale en port-à-faux, plus ou moins perforée pour cadrer des vues, apporter de la lumière naturelle ou abriter les passants. A chaque niveau sont créées de nouvelles terrasses offrant des espaces collectifs d’exposition ou de regroupement. Un nouveau caractère monumental contemporain est ainsi apporté à ce musée.

Cour intérieure - Centro de Arte Reina Sophia - Jean Nouvel
Casquette monumentale - Centro de Arte Reina Sophia - Jean Nouvel

A quelques mètres du Centro de Arte Reina Sophia, se trouve le Caixa Forum, bâtiment totalement remanié par les architectes Herzog et de Meuron. La particularité de ce bâtiment repose dans le remaniement d’une ancienne centrale électrique, réhabilitée en centre multidisciplinaire. Le centre s’ouvre à toutes les formes artistiques et à toutes les époques. Les architectes ont joué sur la superposition de l’ancienne façade en brique et d’un volume en acier Corten qui a la particularité de proposer une teinte « rouille » bien spécifique. Ce bâtiment devient particulièrement reconnaissable par sa « lévitation », l’ancien soubassement en granit à été supprimé afin de créer une place publique sous le bâtiment, ouverte sur ses quatre côtés. Le bâtiment semble ainsi littéralement flotter au dessus du sol. En tant qu’architecte c’est d’ailleurs la première interrogation qui m’est venue à l’esprit en me promenant sous le bâtiment « mais comment ça tient ? le porte-à-faux est énorme… »

Caixa Forum - Herzog & de Meuron
La place sous le bâtiment - Caixa Forum - Herzog & de Meuron
Association de matériaux - Caixa Forum - Herzog & de Meuron

Pour l’anecdote, l’acier Corten est un matériau utilisé en extérieur autant en architecture qu’en sculpture pour sa corrosion superficielle forcée qui lui donne son aspect et qui résiste aux conditions atmosphériques.

Suite du week end dans le parc El Retiro, ce parc immense où les madrilènes se retrouvent le dimanche pour faire un tour en barque, écouter les musiciens ou simplement se promener dans les allées. Déambulation dans les galeries du Prado, l’équivalent espagnol du Louvre, où là aussi on peut découvrir quelques chefs d’oeuvre de la peinture espagnol comme les Dos et Tres de Mayo de Goya. Remontées sur Gran Via, nous n’avons pas pu nous empêcher de nous mêler aux foules de passants et d’arpenter les boutiques. (agoraphobes s’abstenir…) Le soir, nous avons été dégusté quelques tapas autour d’un verre de sangria puis quelques churros con chocolate, la spécialité locale.

Après avoir fait le tour des musées le samedi, le dimanche était consacré à la visite du centre historique, avec la Plaza Mayor, la Plaza del Sol et toutes les petites rues qui les entourrent afin de s’imprégner de l’ambiance authentique de la ville. Et bien sur, pour finir, un détour par le Palacio Real (palais royal) et la visite des appartements royaux, l’Espagne restant après tout très attachée à sa monarchie et à la famille royale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s