Boulangerie·Food

C’est la Saint Nicolas!

Aujourd’hui, comme tous les ans, on fête la Saint Nicolas, dans l’Est de la France notamment. Saint Nicolas vécu au IVè siècle et il est à l’origine de la légende du Père Noël. La tradition veut que le 6 décembre, les enfants qui ont été sages reçoivent des friandises qui varient selon les régions.
La Saint Nicolas évoque beaucoup de souvenirs pour moi, ayant grandi en Suisse, nous avions l’habitude de fêter Noël à la Saint Nicolas n’étant jamais chez nous le 25 décembre mais chez les grands-parents avec les cousins. Cette année était donc l’occasion de tester une recette spécifique à cette journée et par la même occasion de m’essayer à la boulangerie…
J’ai choisi une recette qui vient d’Alsace, les manneles, qui veut dire « petit bonhomme » en alsacien. Ce sont de petits pains au lait super simple à réaliser même pour les novices!

Ingrédients :
250g de farine
40g de sucre
5g de sel fin
1 oeuf + 1 jaune
80g de lait
8g de levure boulangère
60g de beurre

1. Suivez les instructions pour délayer la levure dans le lait. (incorporez la levure dans du lait tiède, laissez reposer 15min et délayez)
2. Dans un cul de poule, mélangez tous les ingrédients sauf le beurre (battez l’oeuf avant de l’intégrer pour éviter les grumeaux). Pétrir la pâte pour obtenir un mélange homogène puis ajoutez le beurre.
3. Travaillez la pâte à la main une dizaine de minutes : étalez-la et ramenez-la sur elle pour intégrer de l’air. Déposez-la ensuite dans un saladier et couvrez d’un linge humide pour laisser reposer 1h30.
4. Reprendre la pâte, aplatissez la à la main pour enlever l’air. Divisez-la en petits pâtons afin de former les manneles. Pour cela, formez des cylindres, amincissez le pâton pour former un cou, puis découpez les bras et les jambes. Vous pouvez aussi utilisez un moule en forme de bonhomme. Badigeonnez de jaune d’oeuf. (n’aimant pas l’oeuf je ne suis pas encore très douée pour cette étape ayant toujours peur d’e mettre trop…)
5. Enfournez 10 à 15 min à 180°.

Le truc en + : pour la petite histoire, Saint Nicolas est également le patron des célibataires. Si on affuble les filles célibataires de 25 ans de chapeaux à la sainte Catherine, c’est au tour des garçons de 30ans non mariés de se prêté au jeu, à eux les bonnets, pyjamas et autres…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s